Monocycle trial, cross, freestyle?

Il existe aujourd’hui trois types de pratiques dans le monocycle :

le trial, le cross, et le freestyle.

Ci-dessous, nous vous proposons de découvrir quelques informations
complémentaires concernant ces trois types.

Qu’est-ce que le monocycle trial ?

cette image montre un homme sur un monocycle en l'airLe monocycle trial consiste à réaliser cette activité sportive dans des lieux
originaux. En effet, l’objectif de ce type de pratique est de rechercher des lieux
improbables, avec des hauteurs qui peuvent parfois s’avérer être dangereuses.
Ainsi, en général, les sportifs qui pratiquent le monocycle trial se rendent sur des
rochers, des troncs d’arbres, des escaliers, des barrières ou encore des pneus par
exemple. Ils peuvent ainsi réaliser des figures extrêmes et impressionnantes avec
un monocycle spécial, qui a un pneu un peu plus large que les monocycles
classiques. Notons qu’il faut avoir un niveau assez élevé pour y arriver.

Qu’est-ce que le monocycle cross ?

cette image montre un homme sur un monocycle dans la nature

Le monocycle cross appelé également tout-terrain est une pratique qui consiste à
traverser des obstacles à l’aide de son accessoire. Ce type de produit est équipé
d’un pneu spécial, en crampons, qui permet de rouler et d’adhérer à la perfection
avec le sol. Si vous souhaitez que le pneu amortisse mieux, il faudra le dégonfler
un peu auparavant.
Le monocycle cross est destiné à tous les sportifs aimant rouler dans la nature et
dans les terrains vagues. Il faut savoir que plus les roue de votre monocycle est
grande, plus vous pourrez allé à une vitesse élevée. Si c’est la vitesse qui vous
importe, il faut alors opter pour un monocycle cross en 29 pouces. Par contre, si vous
souhaitez réaliser des figures, il vous faudra un modèle en 20 ou 24 pouces.

Qu’est-ce que le monocycle freestyle ?

image representant un homme en equilibre sur son monocycleLe monocycle freestyle est également appelé le monocycle artistique. C’est un
activité sportive qui consiste à réaliser de nombreuses acrobaties. Cette pratique
est très souvent comparée à celle réalisée dans les numéros de cirques.
Généralement, le monocycle freestyle se pratique sur un sol plat extérieur ou en
salle. Avant de se lancer dans le freestyle, il faut réussir à atteindre un niveau
professionnel, sans quoi le sportif risquerait de se blesser. Ce n’est donc en aucun
cas une pratique destinée aux amateurs.

 

Nous espérons que vous aurez trouvé toutes les réponses à vos interrogations
dans cet article et que vous aurez réussi à faire la différence entre les trois
pratiques. Quoi qu’il en soit, que ce soit le monocycle trial, cross ou freestyle, ce
sont des pratiques destinées aux professionnels de l’unicycle avertit.

Si vous débutez dans cette activité sportive, commencez doucement et ne vous lancez pas trop rapidement
dans celles-ci. En cas de doute sur votre niveau, et avant de penser acheter un monocycle n’hésitez pas à prendre conseil
auprès d’un professionnel dans le domaine.